• Tant que je n'aurai pas trouvé un autre serveur exempt de publicité, je protesterai vigoureusement contre la publicité sur le blog.

    La publicité est le cancer de l'économie.  Gaulois.

     

    Chasse aux nuisibles 

    Cet article sur la chasse aux nuisibles est incomplet. En effet, dans la liste citée, il manque une espèce oh combien plus nuisible, l'espèce humaine !

    Pauvre France ! Cocoricooooo......

    Gaulois. 

     


    votre commentaire
  • Requiem pour les dauphins

    Le 23octobre 2011 dans cette rubrique, j'abordais cette barbarie qui continue aux îles Féroé. Malgré les efforts d'organisations sensibilisées par ces massacres barbares et gratuits.

    Des arguments insoutenables ; elle n'est plus nécessaire, mais reste une tradition culturelle !
    C'est en quelque sorte comme la tauromachie, pas nécessaire, mais une tradition.
    Ecoeurant !
    Gaulois.

    http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3600_massacre_dauphins_iles_feroe_Danemark.php






    votre commentaire
  • Ils chassent les chasseurs

    Ou la chasse à la barbarie

    Cet article complète le précédent....

    Encore une fois, la violence n'est pas du côté supposé. Celle-ci est d'un autre âge, immonde, lâche, inutile et gratuite, juste pour satisfaire les bas instincts sadiques de personnages peu recommandables. C'est un peu comme dans les arènes de la Rome antique. Il y a les bourgeois, qui se placent au dessus de tout et méprisent le peuple. Quand aux suiveurs de ces chasses à courre, leur naïveté  n'a d'égal que leur grande bêtise.
    Nous sommes en région de Rambouillet, sans doute la plus « cotée » question bourgeoisie, fric et cruauté. Faut-il le souligner, le sénateur maire de Rambouillet n'était autre que le président du Sénat à l'époque des faits. Ce serait donc mal vu par cette bourgeoisie que les défenseurs des animaux ne soient pas condamnés. Ce n'est pas dû au hasard si une loi est passée en 2010, afin de « Criminaliser les opposants à la barbarie ! »
    Imaginons un seul instant que l'un de ces gueux soit pris à braconner dans cette même et « Prestigieuse ? » forêt et il serait sévèrement condamné. Donc démonstration est faite une fois de plus : « Selon que vous serez puissants ou misérables, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir »
    Plus fort encore, la chasse à courre - si vous préférez la barbarie - est un droit.
    Finalement comme la tauromachie, le gavage des oies et canards pour le foie gras.
    Cocoricooooo.
    Gaulois.  

     

     

     


    votre commentaire
  • Chasse à courre sabotée


        Encore un fait de chasse qu'il faut dénoncer haut et fort.
    S'il est ici question de violence, elle n'est pas dans le camp des opposants, mais bien dans celui des bourgeois aux pratiques sanguinaires et sadiques d'un autre âge.
    Le tribunal n'a pas peur du ridicule en argumentant une action « Concertée et organisée » et qui ne tient pas compte de l'action barbare des organisateurs autrement mieux « Organisée ». 

    C'est bien connu, la justice - ou plutôt l'injustice  de classe est tenace 
    L'espèce humaine est décidément bien décevante.

    Gaulois.

     

     


    votre commentaire
  • Chasse et ministres

    N'importe qui d'en nous peut être « Fusillé » en traversant un bois.

    Les chasseurs font leur loi, au mépris des règles de sécurité. Certains hypocrites diront que les accidents de chasse sont négligeables par rapport aux accidents de la route. Soit, mais ça n'excuse en rien la chasse qui provoque des morts, pour la simple raison qu'il s'agit d'un loisir barbare. Il est de plus en plus fréquent de voir ces chasseurs arrogants longer la route, fusil prêt à tirer. Dernièrement, j'ai dû intervenir auprès d'un groupe d’excités de la gâchette qui tiraient à moins de 50 mètre de chez moi. Bientôt, vous n'aurez plus accès à certaines routes pour cause de chasse, un comble !
    J'en passe et des meilleurs.
    Ne comptez pas sur les hautes autorités, qu'ils soient préfets ou ministres pour faire changer les choses, puisque bien souvent ils participent à ces orgies.
    Il est urgent d'abolire la chasse.

    Gaulois.
       


    votre commentaire
  • Barbarie animale

     Allez, un peu d'horreur. De temps en temps, il faut bien rappeler ce que nous sommes.
    Non, ce n'est pas de la fiction, mais la brutale réalité de ce que l'être humain paraît-il...Civilisé ! est capable.
    Cette vidéo n'est pas très longue, juste assez pour faire gerber les plus sensibles :

    http://vimeo.com/57126054#at=0

    Et parmi celles que l'on trouve sur la toile.
    Attention ça décoiffe :

    http://www.youtube.com/watch?v=tE1s0E1NFMU

    Gaulois.

     


    votre commentaire
  • Actualité

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poursuivre et contrôler les chasseurs est sans doute une bonne chose, mais ce sont tous les chasseurs qu'il faudrait poursuivre. Autrement dit, la chasse devrait être abolie depuis des lustres.

    Quand j'entend dire qu'il y a des chasseurs éthiques, respectueux des règles de sécurité et de la faune, ça me défrise. Pourquoi ces fanatiques chassent-ils ? Pour vivre, se nourrir ? Non, par plaisir sadique de traquer le gibier et souvent le faire souffrir. 

    Cet article ne dit pas ce que devient le butin saisi. D'abord les fusils. Il y a fort à parier qu'ils sont revendus à l'occasion de marchés clandestins entre les autorités et fédérations de chasse. Le gibier fait probablement le bonheur de ceux qui, très officiellement, participent pour le plaisir à des chasses pas plus ethiques que ceux qu'ils condamnent.

     

    Combien faudra-t-il de morts, avant que cesse cette barbarie d'un autre temps ?

    Gaulois.

     


    votre commentaire
  • Tour de France et abattage de cervidés

    Progressivement, le tour de France cycliste a perdu de son charme. Avec les nombreux scandales liés au dopage, peut-on s'en étonner. Cette manifestation sportive estivale est devenue tout au plus un prétexte pour occuper quelques vacanciers en mal de loisirs. Comme certains autres sports, il est devenu un business.

    Mais passons...

    Organiser une battue et abattre des cerfs, des chevreuils et des biches sous le seul prétexte d'assurer la sécurité des coureurs, avouez que c'est tout simplement monstrueux.

    Monsieur le préfet d'Eure et Loir, vous êtes un barbare. En quelque sorte vous cautionnez des pratiques liées à la chasse de plus en plus controversées et d'une autre époque. Jusqu'où irez-vous, pour soi-disant assurer la sécurité ? Les coureurs ont bien plus de chance d'être bousculés par les spectateurs imprudents qui se massent sur le parcours.

    L'article de l'écho aurait été plus complet s'il avait mentionné la destination de ces deux pauvres bêtes innocentes. Je suis prêt à parier mes moustaches qu'elles ont fini dans l'assiette des " Hautes " personnalités du département. Ils ont probablement échaffaudés, durant  leurs agapes, quelques autres plans d'abattages prochains. 

    C'est aussi cela, la France !

    Gaulois.



    votre commentaire
  • Battues aux corbeaux

    ou

    Les chasseurs dans leurs basses œuvres immondes du massacre de la faune.

    Rien ne les arrête, du moment qu'ils se défoulent avec leur fusil.

    Ils auraient tort de s'en priver, puisqu'ils ont l'aval des préfets, ces technocrates de premier plan qui d'ailleurs participent à certaines chasses tout aussi barbares.

    La liste des animaux classés « Nuisibles », variable dans chaque département est de leur ressort et il s'appuie sur les textes officiels afin d'en appliquer les modalités. C'est un véritable appel aux massacres de la faune sans discernement.

    Liste officielle depuis décembre 2008 en France :

    Belette

    Chien viverrin

    Fouine

    Martre

    Putois

    Rat musqué

    Ragondin

    Raton laveur

    Renard

    Sanglier

    Lapin de garenne

    Vison d'Amérique

    Corbeau freux

    Corneille noire

    Etourneau sansonnet

    Geai des chênes

    Pie bavarde

    Pigeon ramier ou Palombe

    Cette liste « officielle » varie aussi en fonction de la politique du moment, mais aussi sous la pression des organisation de défense des animaux et écologistes.

    Il est remarquable de constater que l'on parle seulement du côté nuisible de ces animaux. Il n'est jamais question d'équilibre naturelle dans laquelle chaque animal a sa place. Ces animaux, selon les paysans barbares, portent atteinte à leurs cultures. Mais de quelle culture s'agit-il ? Celle bourrée de pesticides et autres produits tous aussi nauséabonds empoisonneurs, voir d'OGM ?

    Pour ma part, je ne vois qu'une espèce réellement nuisible : L'homme ! Cette espèce-là n'a nul besoin d'être inscrite sur la liste des nuisibles à exterminer car elle s’autodétruit d'elle-même lentement et sûrement.

    Gaulois.

     


    votre commentaire
  • Par Gaulois dans chasse et Barbarie le 23 Avril 2012 à 08:59

    Massacre des éléphants

    Le roi d'Espagne Juan Carlos : la triste puissance du fric

    Modifié le 20-04-2012 à 18h17

    Par Yves Paccalet
    philosophe écologiste

    LE PLUS. Alors que l'Espagne est en mauvaise posture économique et qu'elle exige de la rigueur de ses citoyens, une photo fait scandale : celle du roi Juan Carlos en pleine chasse à l'éléphant. Un animal pourtant en voie de disparition, comme l'explique Yves Paccalet, philosophe écologiste.

    Édité par Amandine Schmitt   Auteur parrainé par Guillaume Malaurie

    On se rappelle Marie-Antoinette en 1789. Quelqu’un lui dit : "Majesté, le peuple n’a plus de pain !" Elle répond : "Qu’il mange de la brioche !".

    Transposons l’anecdote : le peuple espagnol, écrasé par la dette, emprunte sur les marchés à des taux usuraires et s’enfonce dans la crise. L’Hidalgo subit, pour ainsi dire, le supplice du garrot, qui se pratiquait encore sous Franco. Tandis qu’il suffoque, le roi Juan Carlos lui suggère de se changer les idées en allant à la chasse. Juan Carlos donne l’exemple. Il massacre les éléphants au Botswana.

    Manque de chance : il se fracture la hanche dans la savane. On doit le rapatrier, le scandale éclate

     Juan Carlos pose devant la dépouille d'un éléphant après un Safari au Botswana en 2006

    Les amis des Espagnols et des éléphants verdissent de rage. Le WWF, dont le roi d’Espagne est président d’honneur, lui demande de démissionner de ce poste. Les Castillans ou les Catalans comprennent dans quelle noble activité passe une partie de leurs impôts.

     Le commerce de l'ivoire fleurit

     Romain Gary se retourne dans sa tombe. Dans "Les Racines du ciel", le romancier pensait que l’humanité ne survivrait pas au massacre des éléphants. Romain Gary serait épouvanté s’il connaissait l’état démographique actuel du plus merveilleux animal de la terre ferme. Les éléphants ont des défenses d’ivoire : or, le commerce de l’ivoire fleurit, en dépit du fait que les pachydermes sont inscrits à l’Annexe 1 de la Convention de Washington. Celle-ci interdit tout commerce que quelque partie que ce soit de l’espèce protégée.

     Mais la réglementation internationale ne peut rien contre la puissance du fric. Sur les marchés parallèles du Moyen-Orient ou de la Chine, le kilo d’ivoire se négocie plus de 10.000 euros. Sachant qu’une "petite" défense d’éléphant pèse 10 kilos et une "grosse" plus de 100 (mais presque aucun animal ne vit aujourd’hui assez vieux pour brandir ce type de "trophée"), on comprend où gît le problème.

     Il reste peu d'éléphants

     L’éléphant d’Asie et les deux espèces d’Afrique (celle de savane et celle de forêt) ont été un temps préservés par la passion indignée de scientifiques comme le Français Pierre Pfeffer ou l’Américaine Cynthia Moss. Depuis dix ans, le massacre a repris. Qui sauvera ces espèces, que la rapacité humaine traque jusque dans les parcs nationaux ?

     Avant l’arrivée des Blancs, l’Afrique hébergeait 3 millions d’éléphants. Il en reste (en étant très optimiste) moins de 300.000. Nous avons anéanti 90 % de la population du continent. En Asie, c’est encore pis : on ne compte plus que 30.000 des 3 millions d’animaux originels ! 99 % d’entre eux ont été anéantis…

    Ces chiffres n’empêchent pas le roi d’Espagne (et d’autres riches amateurs de "gros gibier") d’aller s’amuser en collant des balles de 15 centimètres entre les deux yeux de ces colosses.

    Il y a quatre mois, Juan Carlos appelait les responsables publics à faire preuve de " Rigueur, de sérieux et d'exemplarité ". Apparemment, les voyages à l'étranger du souverain ne sont pas soumis aux mêmes règles. Le scandale des occidentaux qui prennent l'Afrique pour terrain de jeu a la vie dure !

    Que nous soyons pour certains " Moraliste " ou " Bobo ", nous pouvons être pour le respect de la vie animale. Voir un éléphant gémir de douleur parce qu'on lui sectionne les tendons est insupportable et à vomir. D'autres justifient ces massacres en prétendant qu'ils sont trop nombreux au Zimbabwe ou qu'ils dévastent les cultures. Ils osent même prétendre que la chasse à l'éléphant demande un courage extraordinaire. Un tir manqué et vous êtes piétiné par la bête qui charge. Des centaines de chasseurs auraient été tués ainsi. Et bien ces chasseurs stupides n'ont que ce qu'ils méritent. Juan Carlos y aurait laissé sa vie ne m'aurait pas fait pleurer. L'éloge du courage de la chasse à l'éléphant est monstrueux et en total décalage avec le respect de la faune.

    Que ce soit pour le commerce de l'ivoire, ou les safaris de quelques fortunés en mal d’exhibition, les massacres honteux d'éléphants met cette espèce en voie de disparition. Une de plus. Bientôt il n'y aura plus rien à chasser, à massacrer, en dehors de l'homme nuisible, roi de la connerie humaine.
    Mérovingiens, Capétiens ou autres, nos monarques ont toujours adoré la chasse, qu'elle soit à courre ou autre. Henri IV, Louis XIV, Valéry 1er, etc. Même les élus de nos «  Démocratie » peuvent en être férus. Mais aujourd'hui, ils ne passent plus guère sur les terres de leurs manants : que nenni, ils s'exilent sous d'autres cieux. Pour des gibiers plus rares avec un arrière goût de colonialisme.

    Gaulois.



    Par Gaulois dans Chasse le 27 Janvier 2012 à 08:07

    Accident mortel !

    Cette fois, il s'agit d'un enfant !

    Combien de morts faudra-t-il avant que cette pratique d'un autre âge soit définitivement révolue. De même que les armes à feu.  

    Nous allons finir par nous demander ce qu'ils chassent, le gibier ou leurs congénères ?

    Quand je lis sur des forums que les chasseurs sont des gens sérieux, j'ai envie de vomir. En effet, s'ils n'étaient pas sérieux, ce serait un vrai carnage. Il devient de plus en plus dangereux de fréquenter la campagne profonde et les forêts en période de chasse. Les chasseurs ont tous les droits, même celui de tuer.

    Avant d'écrire cet article, j'ai constaté à plusieurs reprises durant les semaines passées que des chasseurs sont à l'affût en bordure de routes très fréquentées, le fusil " Non cassé " et donc prêt à tirer. Faudra-t-il que de septembre à mars nous soyions obligés de nous terrer dans nos maisons, si possible pas devant les fenêtres ! Puisqu'ils s'autorisent parfois à chasser non seulement sur des terres privées mais à moins de cent mètres des habitations. Il n'est pas si rare d'ailleurs de les voir pénétrer sur une propriété privée, à la poursuite d'un chevreuil ou d'un sanglier. Pour faire bonne mesure, vous êtes en plus copieusement insulté si vous protestez.

    Ca suffit, Nous devons nous réapproprier la nature et bouter hors de nos campagnes ces fous dangereux.

    La chasse est d'un autre âge. Inutile, coûteuse et surtout dangereuse.

    Gaulois.

    Le tireur prétend que le coup serait parti tout seul lorsqu'il s'est retourné (Photo d'illustration SO)

    Dimanche 22 janvier 2012 à 21h18 | Mis à jour le 22 janvier 2012 à 21h56
    Par Sudouest.fr avec AFP

    Un enfant de 12 ans tué d'une balle tirée par un chasseur
    Le chasseur âgé de 82 ans a tiré, apparemment de manière accidentelle sur l'adolescent qui effectuait une randonnée avec son père en Seine-Maritime.

    Un garçon d'une douzaine d'années a été tué dimanche près de Mesnières-en-Bray (Seine-Maritime) d'une balle dans la tempe, tirée - semble-t-il accidentellement - par un chasseur de 82 ans.
    Le garçon et son père participaient à une randonnée rassemblant une dizaine de personnes, à Mesnières-en-Bray, entre Dieppe et Rouen.
    Ils circulaient sur un chemin rural traversant un bois privé dans lequel se déroulait une battue, a expliqué le maire, Dany Minel.
    "Le papa, avec son fils derrière lui, s'est alors arrêté pour discuter avec un des chasseurs. Il n'y a pas eu d'altercation ni de conflit, mais un échange sur la façon d'avertir quand il y a une partie de chasse", a affirmé le maire.
    Le chasseur, qui se trouvait sur un talus, s'est ensuite retourné "et le coup est parti", a précisé le maire, évoquant "un accident de chasse".
    Le chasseur a été placé en garde-à-vue, selon lui.


    Par Gaulois dans Chasse le 21 Janvier 2012 à 08:00


    Chasseur chassé !

    Autant vous l'avouer, le milieu de la chasse  n'est pas ma tasse de thé.

    A l'occasion, je ne manquerai pas de vous relater des faits divers plutôt cocasses sur ce sport-loisir souvent dangereux. ( Voir aussi dans la rubrique " Ecologie - Environnement "  l'article, " Chasse, RTE et Biodiversité !" )

    Je commence par cet article du journal de la Beauce. Nous pourrions en rire et cette fois le chasseur chassé s'en tire plutôt bien.

    Gaulois.


    Par Gaulois dans Barbarie le 26 Novembre 2011 à 15:34

     Chasse à courre

    Il faut croire que tout ce qui est barbare plaît ! Désolé pour les inconditionnels de la chasse à courre, mais je classe cette pratique d'un autre âge dans la rubrique " Barbarie ".

    Les apparâts de l'équipage sont dignes de l'époque des seigneurs, pourtant révolus. Il faut croire que non !

    On aime ou on aime pas. Deux mondes séparent les adeptes et les contre. Les premiers brillent par leur snobisme cachant un instinct barbare à traquer la bête jusqu'à épuisement. C'est immonde.

    Le spectacle est gratuit. Même pour les enfants ! Ces derniers vont vraissemblablement assister à la curée ? C'est que les " Bonnes manières " il faut leur inculquer de bonne heure ! Afin qu'ils deviennent à leur tour des barbares.

    La chasse à courre est abolie en Grande-Bretagne. Pour combien de temps ? Il ne faut pas oublier que ce sont les plus puissants qui sont adeptes de cette pratique barbare.

    J'ai toujours pensé que l'homme est une espèce d'animal. C'est sans doute vrai, mais c'est la pire espèce.

    Gaulois.

     

    Par Gaulois dans chasse et barbarie le 23 Octobre 2011 à 14:58

     Massacre des Dauphins

    Un rite initiatique d’un autre âge aux portes de l’Europe

    Il n’y a pas qu’au Japon qu’on massacre les dauphins,  non ! Bien que ça semble incroyable, chaque été, ce massacre brutal et sanguinairede centaines de dauphins se reproduit dans les îles Féroé, qui appartiennent au Danemark.

    d1.jpg

    Une tradition ancestrale devenue totalement absurde selon les associations.

    d2.jpg

    Cette barbarie, appelée “grindadráp” remonte au XVIème siècle, une époque où l’on ne savait peut-être pas que les globicéphales constituent, tout comme les autres delphinidés, une espèce sensible et intelligente.

    d333.jpg

    Au XXIème, il y a en revanche toutes les raisons de s’indigner contre ce rituel révoltant, qui ne peut se justifier – Outre par son caractère séculaire – Que par le fait que les îles Féroé ne respectent pas les actes protégeant les mammifères marins.

    d5.jpg

    d4.jpg

    Les manières de procéder aux massacres de dauphins se sont perfectionnées au fil du temps. Aujourd’hui, les sonars et autres procédés se sont ajoutés aux traditionnels harpons et couteaux utilisés par les Féringiens pour mettre à mort des bans entiers de globicéphales.

    Quelques liens :

    http://www.dailymotion.com/video/xc5nbu_video-choc-ame-sensible-s-abstenir_news

    http://www.dailymotion.com/video/xc9nzg_les-iles-feroe-paradis-ou-enfer_news

    http://www.youtube.com/watch?v=gfzvv-NAkHY




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique