• Préfet et journalistes


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Autant le dire sans détour, je n'aime pas les préfets, au service du pouvoir et généralement pour le pire.
    D'un autre côté, je n'accorde pas beaucoup de crédit aux journalistes pour leur absence d'information, ou à la botte du pouvoir en place, donc pour une information « orientée ».
    Ce qui revient à dire que la liberté de la presse, de l'information, est mise à mal comme dans le cas de cette affaire.
    Y aurait-il des choses inavouables à cacher concernant le suicide de ce policier ? Les vérités qui ne sont pas bonnes à dire, ça n'existe que dans les esprits obscures des dirigeants non démocratiques.  
    Nous avons le droit de savoir, que cela plaise ou non au préfet. Si celui-ci maintient les poursuites, il est à souhaiter que la justice ne le suive pas. Ce dont, en l'état actuel du contexte politico-gouvernemental, on peut hélas douter...
    Gaulois.

    http://www.snj.fr/spip.php?article4615

    http://www.francebleu.fr/infos/sarthe/le-prefet-de-la-sarthe-bafoue-t-il-la-liberte-de-la-presse-276729


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :