• La pauvreté gagne du terrain

    Puisque l'on vous dit à longueur de communiqués que la crise est là, bien installée.

    La preuve, celui-là est non seulement obligé de vendre l'un de ses bouibouis pour une bagatelle de 50 millions d'euros, mais doit s'exiler en Belgique pour ne pas payer d'impôt.

    Nous ne serons pas étonnés s'il prétend bientôt au RSA et se pointe aux Restos du Coeur. D'ailleurs en Belgique existe à peu de chose près l'équivalent du RSA  ( Minimex, puis DIS )

    Nous, les prolos et les gueux, nous n'avons pas le droit de laisser ces gens-là dans la misère !

    Gaulois. 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :