• Catastrophe nucléaire de Mayak

    Pendant plus de 30 ans, le secret fut bien gardé. Rien d'étonnant en ex URSS. Aujourd'hui encore, cet accident majeur est encore ignorée d'un large public. Ce fut sans doute la première grande catastrophe nucléaire, avant celle de Tchernobyl. Les septiques argumentent que la technologie soviétique n'y était pas pour rien. Pourtant, un grand nombre d'accidents nucléaires, certes moins importants, ont eu lieu dans le monde : 
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27accidents_nucl%C3%A9aires
     
    Pour ce qui est de Mayak, près de Kychtym, dans l'Oural, une vidéo intéressante avec des témoignages russes ( sous-titrages en français ). A faire circuler le plus largement possible, quand on sait les projets déments d'enfouissement en profondeur à Bure en France. Cette vidéo ne peut nous laisser indifférent-e-s

    lien : http://www.dailymotion.com/video/xrn9y1_mayak-halflife-2001_news

    C'est tout simplement le plus grand complexe nucléaire au monde, au Sud des monts Oural en Russie. Commandité par Staline dès 1945, son but premier était de produire dès 1948 le plutonium des bombes nucléaires russes, dont la première détonnera en Août 1949. Bien que les 5 réacteurs affectés à cette production aient été stoppés en 1991, Mayak reste le plus grand centre nucléaire de Russie.

    Entre 1948 & 1956, des déchets nucléaires ont été déversés directement et régulièrement dans la rivière Techa et dans les lacs de Sibérie Occidentale, créant des poches de radioactivité souterraines qui risquent de polluer tout le réseau hydrographique environnant.
    En 1957, un réservoir de stockage de déchets explose, projetant dans l'atmosphère et à travers le pays la moitié de la radioactivité que libérera Tchernobyl en 86.
    Seuls quelques villages sont évacués, la majorité des habitants est maintenue dans l'ignorance pendant des décennies, causant des centaines de milliers de morts par maladie et cancers, et d'enfants naissants lourdement handicapés.
    On estime que plus d'1,5 millions de gens dans le pays ont été affectés par la radioactivité.

    Au lieu de démanteler et décontaminer le site, la Russie à décidé d'y poursuivre plusieurs activités dont le retraitement de combustible nucléaire usagé d'où est toujours extrait le plutonium, la fabrication de MOX, la vitrification de déchets liquides.
    En 2001, la Duma annule l'interdiction d'importer des déchets nucléaires depuis l'étranger, visant un marché de retraitement de 20.000 tonnes de déchets en échange de 20 milliards de dollars US."

    1957 : l'accident nucléaire de mayak en urss
    1 - Le contexte
    Les 6 et 9 août 1945, les Etats-Unis démontraient leur supériorité en matière de nucléaire en bombardant les villes d’Hiroshima et de Nagasaki, au Japon. Un mois plus tard, le 2 septembre 1945, la seconde guerre mondiale prenait fin avec la capitulation du Japon. 110 000 personnes officiellement furent tuées sur le coup, sans compter les nombreux décès et autres pathologies qui survinrent par la suite, conséquences à long terme de l’irradiation.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :