• Les leçons du premier tour des présidentielles 2017

    Ou la grande comédie politique  dans tous ses états

    Un argumentaire plein de bon sens et qui démontre combien les élections sont pipées, une grande comédie destinée à museler les moutons électeurs.....

    Gaulois.

     Jean-Yves Jézéquel 

     

    Mondialisation.ca, 24 avril 2017

     

      

     

    Le scénario qui avait été mis en place par les médias officiels dès le début de la campagne électorale est bien celui qui se retrouve en final.

     

    Le pilonnage intensif de l’ensemble des médias a bombardé Macron dans la tête des gens comme le vainqueur obligatoire du premier tour avec Marine Le Pen en duel. Ce que j’avais plusieurs fois souligné dans les articles précédents, s’est avéré être effectivement le scénario pré établi et triomphant des élections présidentielles 2017.

     

    Premier constat : c’est bien ce scénario des élections pipées par les médias qui s’est imposé.

     

    Regardons maintenant la formidable parodie de démocratie révélée par les chiffres !

     

    Il y a 44.834.000,00 électeurs inscrits sur les listes électorales.

     

    On a relevé 21,80% d’abstention, ce qui donne 35.060.188,00 personnes qui ont voté.

     

    Macron a totalisé 23,75% des voix.

     

    Le Pen a totalisé   21,53% des voix.

     

    A eux deux, ils totalisent donc 45,28% des 35.060.188,00 voix.

     

    Il y a 15.875.253,00 Français votants qui ont donné leur voix aux deux candidats bombardés comme gagnants d’office.

     

    Il y a 19.184.935,00 Français votants, largement majoritaires, qui n’ont pas donné leur voix aux deux candidats désignés par les medias. La majorité des Français a donc mis en échec les prédictions du système puisqu’ils sont majoritaires à n’avoir pas voté Macron/Le Pen.

     

    Maintenant, si nous voyons l’ensemble des personnes qui ont une voix en France, cela signifie que 28.958.747,00 citoyens subissent la loi de 15.875.253,00 citoyens et n’ont plus le choix, bien que majoritaires, de faire entendre leur opinion politique dans cette farce électorale française !

     

    Dans cette nouvelle étape de l’observation sur les leçons du premier tour des élections présidentielles 2017, nous devons constater que le candidat qui arrive en tête par le score individuel est placé là par la volonté toute-puissante de 23,75% des votants ce qui veut dire par 8.326.794,70 citoyens. En comptant l’ensemble de ceux qui ont voté, il y a donc 26.733.393,00 citoyens qui ont voté contre Macron.

     

    Résultat : 54,72% des Français, c’est-à-dire l’immense majorité des Français, est contrainte de devoir voter ou Macron ou Le Pen. C’est un comble !!!

     

    D’ores et déjà, on peut dire que dans ces conditions, que ce soit Macron ou Le Pen, la France est ingouvernable puisque l’immense majorité ne veut ni de l’un ni de l’autre !

     

    Voilà pourquoi ces élections sont très clairement pipées, puisque la majorité des Français votants, n’ayant pas donné sa voix aux deux candidats du dernier tour, elle se retrouve quand même à devoir voter pour deux personnes que cette majorité a pourtant rejetées ! C’est un comble et une parodie de démocratie, c’est le moins qu’on puisse dire.

     

    Comme je le disais en analysant le scénario des medias : tout le monde est maintenant invité à se rabattre comme prévu sur Macron pour barrer la route de l’Elysée à Le Pen ! Tout fonctionne donc comme ce qui avait été calculé, en complète opposition avec tous les principes élémentaires de la démocratie !

     

    Deuxième constat : ce qui est clairement demandé aux Français dans cette élection c’est de « choisir entre la peste et le choléra ». Autant dire que c’est un choix impossible. Il ne reste donc plus que l’abstention ou le vote blanc non pris en compte bien entendu pour enfoncer le clou d’une absence totale de démocratie. Voilà comment les « élites » font la pluie et le beau temps, puisqu’ils tiennent en main les medias dans leur ensemble, instituts de sondages inclus…

     

    Cette observation des leçons du premier tour, démontre également ce que je disais dans un autre article : la maturité politique des Français se confirme puisqu’ils ont été largement majoritaires à rejeter les candidats du chaos annoncé : Macron/Le Pen, malgré la propagande colossale déversée chaque jour sur le peuple par les medias complaisants et tout dévoués aux intérêts de l’ordo libéralisme européiste dont Macron est le serviteur convaincu.

     

    CONCLUSION :

     

    Il est donc insupportable de constater à quel point le système électoral français est anti démocratique. Chacun peut ainsi mesurer à quel point il est pervers au plus haut degré et à quel point Mélenchon avait raison de dire qu’il était impératif et urgent de refaire une nouvelle Constitution avec de nouvelles règles du jeu pour que ce dernier soit respectueux de la volonté du peuple !

     

    Un candidat désigné par une minorité de Français va, par conséquent, s’imposer à la majorité des Français. Nous savons d’ores et déjà que le pays, dans ces conditions, sera ingouvernable et que nous allons dès maintenant vers une obligatoire et fatale confrontation en bloc contre tout ce que voudra nous imposer ce nouveau venu parachuté à l’Elysée par un vote arbitraire.

     

    L’ère des contestations, grèves générales, manifestations violentes de la rue, blocage du pays, va déclencher comme prévu, par la tradition Hollande qui se prolonge, un usage encore plus massif du 49-3, et de « l’Etat d’urgence » providentiel. Les Français sont partis pour une période à nouveau tourmentée de leur histoire et le jeune Macron ne mesure pas le symbole d’injustice qu’il représente pour la majorité des Français avant même d’être élu à la présidence du pays!

     

    Et puisqu’avec Macron élu par coalition d’une majorité de « votes utiles » contre le « Front National », avec lui, nous savons déjà qu’il ne sera pas question de sortir de l’OTAN. Dès lors, nous devons clairement savoir que la militarisation de l’UE va se poursuivre tambours battant et que les Français vont participer encore plus que jamais aux projets de guerres illicites et criminels des USA partout dans le monde ainsi qu’à leur volonté irréversible d’arriver à la confrontation tant désirée avec la Russie, guerre qui sera la garante d’une ruine assurée de toute l’Europe.

     

    La perversion du système électoral français a choisi le chaos annoncé !

     

     

     

    Jean-Yves Jézéquel

     

     

     

    La source originale de cet article est Mondialisation.ca

     

    Copyright © Jean-Yves Jézéquel, Mondialisation.ca, 2017

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :