• La vengeance du taureau

    L'article ne précise pas si le taureau vengeur a été mis à mort. N'en doutons pas, Les barbares s'en chargeront de toute façon. Reste qu'un juste retour des choses en réponse à la cruauté ambiante ne va pas nous faire pleurer. Pour une fois qu'un taureau venge les siens !
    La barbarie se situe aussi bien dans les tribunes que dans l'arène, puisque assister et applaudir la mise à mort d'un taureau cautionne cette pratique immonde.
    C'est à vomir !
    Gaulois.
     
    Un taureau saute une barrière et blesse deux personnes pendant les fêtes de Bayonne

    Par LEXPRESS.fr

    http://news.lexpress.fr/un-taureau-saute-une-barriere-et-blesse-deux-personnes-pendant-les-fetes-de-bayonne-11497


     

    La 83e édition des fêtes de Bayonne s'est achevée dans la nuit de lundi à mardi.
    La 83e édition des fêtes de Bayonne s'est terminée par une corrida mouvementée. Un taureau a sauté la barrière séparant l'arène des gradins dès son entrée en piste. Il a blessé deux personnes. Le président des Clubs taurins Pernod-Ricard a eu la cheville droite fracturée et un photographe a reçu un coup de corne de quinze centimètres à proximité des testicules.
    Auparavant, le matador basque Ivan Fandino, âgé de 34 ans, avait été également blessé lors de la mise à mort de son premier taureau. Il s'est sectionné un tendon de la main gauche avec sa propre épée.
    Côté rue, la dernière nuit de fêtes a été émaillée de quelques incidents. Une personne a été placée en garde à vue: elle ne respectait pas son contrôle judiciaire et a été interpellée pour le port d'une arme blanche, précise La République des Pyrénées.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :