• ONU  suite

    L'indépendance des diverses organisations Onusiennes est très discutable. Les Multinationales y entrent et sont les bienvenues, portefeuille en main.

    Bill Gates à la droite de la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan

    Bill Gates, en visite à Genève pour l'Assemblée mondiale de la santé, en mai 2011 

     

    http://www.rts.ch/info/3145916-bill-gates-donateur-genereux-et-parfois-derangeant.html

    A cette occasion, il avait fait une courte halte auprès des personnes assurant la vigie tout près de l'OMS

    http://independentwho.org/media/Revue_de_presse_IW/TheLancet_Offline_21juin2014_FR.pdf

    Clairement, l'OMS comme très certainement d'autres organisations de l'ONU, reçoit des fonds privés :

    http://www.alterinfo.net/Crise-Ebola-l-OMS-est-dirigee-par-des-fonds-prives-Bill-Gates-Zuckerberg-La-sante-publique-mondiale-achetee-par-le_a107460.html


    http://www.rts.ch/info/3145916-bill-gates-donateur-genereux-et-parfois-derangeant.html


    Il n'y a plus d'indépendance de cette organisation et les recherches répondent à des critères dictés et orientées par ces donateurs.

    Un exemple du fonctionnement des agences de l'ONU

    L'OMS avait organisé, sous la houlette du directeur général d’alors, le Dr. Hiroshi Nakajima, en 1995 à Genève une conférence sur les “Conséquences de Tchernobyl et d’autres accidents radiologiques sur la santé”. A l'issue de cette conférence, les actes de plus de 700 scientifiques n'ont jamais été publiés, alors que l'OMS, par la voix de son porte-parole soutient le contraire auprès du journal GHI (Genève) le 7 juin 2007, sans en apporter la preuve. A l’occasion d' une autre conférence qui s’est tenue à Kiev en 2001, le Dr Hiroshi Nakajima a déclaré qu’il n’a pas pu publier les actes très attendus de sa conférence de 1995, parce que l'AIEA ( Agence Internationale de l’Énergie Atomique) n’avait pas donné son accord.

    A suivre...
    Gaulois.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :