• Course poursuite mortelle

    Ou force reste à la loi, coûte que coûte !

    La police fait souvent du zèle, mais lorsqu'il s'agit de mise en danger de mort, ce n'est plus du zèle, mais un crime. Quelle que soit la faute, jusqu'à preuve du contraire commise par un usager de la route, c'est criminel d'engager une poursuite. Faut-il le rappeler, le fuyard n'est pas forcément un dangereux criminel et sa fuite peut s'expliquer par un simple défaut de papier ou une infraction mineure au code de la route.  D'autant que les policiers ignorent le plus souvent le pourquoi de la fuite et devraient se contenter de relever l'immatriculation. Ils ont en général l'inconscience, comme le fuyard, de risquer leur vie tout autant que le " Délinquant  de la route ".

    Toute course poursuite devrait être interdite, quel que soit le véhicule de l'usager.  Mais n'en doutons pas, le pouvoir en place fait bien peu de cas de la vie d'un citoyen. Tout ce qui se rapporte à la route étant prioritairement de faire du fric.

    Gaulois.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :